Prix impression livre de vie
écrire son autobiographie

Parlons sous ! Combien va me coûter la finalisation de mon livre? (correction, mise en page, impression)

Vous avez décidé d’écrire vous-même votre autobiographie et vous avez bien raison. Pour l’instant, vous avez rempli une vingtaine de pages. Et vous imaginez déjà la suite ! Est-ce que je le fais corriger ? Est-ce qu’il ressemble à un “vrai” bouquin, ou bien est-ce que je demande de l’aide pour la mise en page ? Qui va me l’imprimer ? Et surtout, combien tout ça va-t-il me coûter ?! J’ai sous la main un manuscrit de 140 pages (ça va vite, vous verrez) : c’est parti pour une simulation !

Nota bene pour les pressés : vous trouverez un récapitulatif en image en fin d’article.

1 – Faire corriger mon texte par un pro

Étape fastidieuse par excellence MAIS indispensable ! Si vous n’avez pas d’ex-champion de la dictée dans votre entourage, beaucoup de correcteurs indépendants offrent leurs services à différents tarifs. 

La difficulté, à première vue, c’est que certains facturent au mot, d’autres aux signes, d’autres encore à l’heure… Pas de panique.

Pour mon manuscrit de 140 pages, j’ai obtenu environ 175 000 signes, soit quelque 30 000 mots.

(On obtient ce chiffre sous Word en cliquant dans l’onglet « outil » puis dans « statistiques »)

Après un comparatif rapide chez certains, j’ai obtenu cinq tarifs qui s’échelonnent entre :

0,0016 € et 0,003 €/signe.

Donc, si vous me suivez toujours, pour mon manuscrit de 175 000 signes, j’arrive à un devis de correction de… de… (calculez de tête voyons !)

437,5 €. Oui.

Ce sera plus cher si vous souhaitez que la personne réécrive certains passages.

femme qui corrige un texte sur ordinateur

2 – Obtenir une mise en page digne d’une maison d’édition

Ok, votre texte est propre, exempt de la moindre faute de syntaxe et d’orthographe. Mais maintenant, pour qu’il ait l’allure d’un véritable roman de librairie, bien aéré lorsqu’on l’ouvre, bien équilibré, vous souhaitez que la mise en page soit parfaite : marges, numérotation de pages, retraits de paragraphe, alignement des textes et des photos éventuelles, harmonisation des titres etc.

Sachez qu’il est désormais assez simple d’obtenir soi-même un résultat tout à fait correct sur son propre traitement de texte. Pour l’impression, vous pourrez soit transmettre votre texte sous format word(.doc), sous open office (.odt), ou PDF. 

Mais vous avez le droit de vouloir confier cette tâche à quelqu’un. 

Certains correcteurs s’en chargent. J’ai ainsi pu relever ces tarifs :

0,0006 €/signe, ou encore 0, 0008 €/signe et 0,001 €/signe

Donc, si vous me suivez toujours — sortez la calculette —, je prends le tarif médian à 0,0008 €/signe (je suis toujours une pure littéraire, donc) et nous arrivons à…

140 € pour la mise en page de mon manuscrit.

NB : certains correcteurs proposent un tarif préférentiel pour effectuer à la fois la correction et la mise en page. 

photo : Manfred Hofferer

3 – Imprimer mon livre en qualité “librairie” !

Votre manuscrit est donc prêt pour l’impression…

Alors là, on s’en fait souvent une montagne mais il n’y a pas de raison… Les imprimeurs en ligne se sont multipliés et il est désormais très économique d’imprimer un livre en petite quantité. C’est l’impression “à la demande”.

Ce que je vous suggère, c’est de commencer par imprimer 1 exemplaire, qui vous servira à corriger sur le papier les éventuelles coquilles que vous aurez laissées… 

Puis vous corrigez votre manuscrit et vous recommencez la manœuvre !

Voici quelques noms d’imprimeurs en ligne :

  • Coolibri (on peut fabriquer sa couverture directement sur le site GRATUITEMENT)
  • Pumbo

Il existe de nombreux autres imprimeurs en ligne, mais qui ne proposent pas tous des tarifs attractifs en dessous de 10 exemplaires.

Ils sont légion sur Internet, vous pouvez obtenir un devis en temps réel et beaucoup sont des imprimeurs français que vous pouvez joindre par téléphone en cas de souci !

Quant au prix, donc… 

Pour mon livre de 140 pages, format A5 (14,8 x 21 cm), imprimé sur papier bouffant 90g, dos carré collé, avec une couverture mat ou « soft », j’ai obtenu des devis qui s’échelonnaient autour de… 

Environ 15 à 30 € (souvent livraison comprise…) pour un exemplaire.

Les tarifs sont dégressifs (vraiment dégressifs) sitôt que vous commandez plusieurs exemplaires. 

On récapitule ? 

J’espère que ce test grandeur nature vous sera utile !

Avez-vous fait appel aux services de ces professionnels ? N’hésitez pas à partager vos expériences et vos bons plans…

3 Comment

  1. Tarifs intéressants . Pourriez-vous me communiquer les tarifs pour 300 pages environs, svp? Ainsi que pour une édition en KDP ou KOBO ?

    Bien cordialement,

    Yves Hamon

    1. Bonjour Yves, ces tarifs sont issus d’une étude comparative de sites de professionnels.
      Cela donne une idée du coût de ces services.
      (Dans le but d’éviter soit les arnaques, soit de minimiser cet investissement…)
      Elle est toujours à l’ordre du jour en 2021 et j’imagine que, pour votre ouvrage, vous pouvez doubler cette estimation, basée sur un livre de 140 pages.
      Si votre question concernait un “devis”, je ne propose pas ces services en dehors de mes ateliers !
      Mais je pense que vous trouverez sans problème des prestataires pour vous aider dans cette fourchette de prix.
      En avez-vous déjà sollicité certains ?

      1. Bonjour,
        Comme on m’a proposé de corriger un roman, et sur le niveau de correction ultime, selon les prix des pros que je vois, sur un livre de 387 pages je devrais prendre 1200€ minimum à la personne. Je trouve cela vraiment cher ! (cela dit j’ai déjà corrigé plusieurs thèses de ce volume et c’était dans ces eaux-là)…
        Voilà pour info.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *