Défi "confinés inspirés"

Défi J9 : S’effacer (3/4)

Le 9e défi d’écriture : pas de “je” et des verbes à l’infinitif pour nous transmettre les gestes d’un rituel !
Au tour de Françoise, Alain et Isabelle de nous décrire les leurs.

Photo : Harry Cunningham

Mes rituels du matin (Françoise)

C’est souvent un de mes chats qui me réveille : une petite léchouille sur le front ça veut dire « je veux sortir ». 

Se lever, descendre l’escalier, ouvrir la porte au chat, remonter l’escalier, me recoucher, et essayer de me rendormir.

Quand mon réveil à moi arrive, se redresser dans le lit, s’assoir, et commencer de grandes respirations accompagnées de larges mouvements d’ouverture des bras : mon corps d’abord se réveille puis mon esprit encore ensommeillé… 

Bailler, bailler et encore bailler ; laisser venir les larmes aux yeux, ça vide les cernes sous les yeux !!!

Doucement se glisser sur le tapis de yoga au pied du lit.

Doucement encore, replier les genoux sur mon ventre et respirer encore, amplement.

Petit à petit écouter ce que demande le corps : s’étirer ? se replier ? se détendre ? 

Rarement le matin, on a plus besoin d’une « mise en route » ! 

Alors passer à des mouvements qui réveillent !

Se redresser, et faire une « salutation au soleil » : respirer, s’étirer, se replier… Tout y est.

On est parti(e-s) pour une journée confinée certes, mais une journée que l’on vivra comme tant d’autres…


Préparer un voyage en France (Alain)

Téléphoner aux offices de tourisme, demander des documentations sur les lieux à visiter et des cartes. Réceptionner le courrier. Faire un budget à ne pas dépasser.

Fixer la durée du séjour. Réserver un gîte pour une semaine. Etudier les trajets, les scinder en étapes. Réserver les hôtels ou les chambres d’hôtes pour les trajets aller/retour.  

Etudier documentation et cartes. Fixer les lieux à voir dans les environs du gîte suivant intérêt(s). Prévoir un programme souple, à adapter selon le temps (« durée » et météo). 


Bon appétit ! (Isabelle)

Le printemps est là, les vacanciers aussi… normalement ! Mais à cause d’un satané virus, plus de touristes dans le logis… Saison gâchée… Saison fichue… Tristesse dans la maison vide… 

Mais un jour, comme des hirondelles, ils reviendront… Et ce jour-là, il ne faudra pas avoir les deux pieds dans le même sabot ! Retrouver le rituel des petits matins sera primordial pour faire apprécier l’instant du petit-déjeuner… C’est le meilleur de moment de la journée !

S’agira plus de traîner au lit comme actuellement, feignasse ! Non ! A 7 heures tapantes, debout ! Et bon pied, bon œil en plus ! Mais avant de gagner la salle de bains, direction la cuisine pour une série de gestes enchaînés comme de véritables automatismes ! Les rares témoins du moment prétendent qu’ils assistent à une chorégraphie millimétrée, exécutée par une maîtresse de maison… « Sautillante » ! Vous visualisez le tableau ? Non ? Alors lisez ceci et imaginez la scène. Elle se déroule en accéléré !

> D’abord, sortir les pains, brioches et croissants du réfrigérateur. Allumer le four et régler la température. Enfourner… Et c’est parti pour 30 minutes de cuisson !

> Puis lancer la bouilloire pour les amateurs de thé et faire chauffer le lait pour ceux qui ont gardé leur âme d’enfant.

> Préparer maintenant le plateau des confitures, beurre et jus de fruits. Ne pas oublier les fromages et œufs durs pour les étrangers. Ne pas disposer de suite sur la table sinon cela attirera les guêpes et les mouches, et ça ferait désordre quand même ! Donc pour l’instant, mettre sous cloche.

> L’eau et le lait sont chauds ? Vite ! transvaser dans les thermos. C’est prêt !

> Pendant ce temps, peler et découper en vitesse oranges et kiwis. Les disposer joliment en demi-tranches sur des petites coupelles individuelles. Réserver au frais jusqu’au service.  Restera à cueillir au jardin la feuille de menthe décorative. Aujourd’hui des fruits frais, demain des pommes au four caramélisées. Ils aiment la variété les petits « baignassouts » !

Il reste à présent un quart d’heure pour rejoindre la salle de bains et se faire une beauté ! Allez hop ! Faut pas traîner ! Et quelques instants plus tard, retour à la cuisine, fraîche et pimpante. L’air embaume le café et les viennoiseries….  Mais pas le temps de saliver. Un coup d’œil au four. C’est cuit ! Tout sortir et poser sur la grille pour que ça refroidisse. Pendant ce temps, disposer toutes les préparations sur la grande table de la véranda. Elle a été dressée la veille au soir, comme d’habitude. Maintenant bien garnie, elle est éclatante de couleurs, accueillante. Ne reste plus qu’à apporter les panières.
Trop tard ! Les premiers gourmands sont déjà là ! 

– Bonjour ! Bonjour ! Bien dormi ? Installez-vous ! Les brioches et les croissants arrivent… Servez-vous du café en attendant !
– Hum ! Ca sent bon chez vous ! On ne pourra jamais manger tout ça ! Et ce soleil dans la véranda… Quelle belle journée en perspective !

Hélas… La maison est vide et la véranda silencieuse. Vivement que le rituel du matin reprenne… J’aime tellement ce moment-là ! 

2 Comment

  1. Françoise, un petit cours de yoga avec toi, je suis partante.
    Isabelle , je te comprends car je fais également de la location saisonnière et j’adore prendre soin de mes voyageurs, peut-être qu’il est temps de prendre soin de nous.
    Alain, les personnes avec qui tu voyage peuvent vraiment lâcher prise… Merci

    1. Merci Saïda pour ton commentaire !
      Car c’est le premier texte que j’écris pour le site.
      Oui, des mouvements le matin au réveil conjugués à la respiration, ça fait le plus grand bien.
      Le yoga m’accompagne depuis 30 ans et c’est à la fois une philosophie de vie et un entretien du corps et de l’esprit au quotidien, une discipline quotidienne mais pas contraignante, juste essentielle.
      J’ai bien aimé ton texte pour ton cousin !!!
      Take care, 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *