clavier d'ordinateur pour écrire son livre
L'atelier d'écriture

“Cette autobiographie est la promesse de nouvelles belles pages à écrire”

Isabelle a suivi l’atelier l’année dernière, presque contre son gré ! Mais une fois prise au jeu, elle est devenue une auteure loquace (son livre compte 304 pages !) et le groupe a pu apprécier la vivacité de son style. Je lui ai demandé de nous raconter cette expérience inattendue. 

– Avais-tu déjà songé à écrire un livre sur ta vie ?

Jamais ! Cependant, j’avais déjà eu l’envie d’écrire celle de mon père que je jugeais beaucoup plus romanesque, afin de transmettre à mes enfants ce témoignage. Mais le travail me paraissait difficile : d’une part je ne savais par quel bout prendre la pelote, et d’autre part, je repoussais toujours l’exercice au lendemain.

– Et pourtant, c’est bien ton existence que tu as écrite…

Lorsque j’ai intégré ton atelier, je venais avec l’intention de faire la biographie de mon père. Mais tu m’as conseillé de commencer par la mienne. J’ai hésité car je ne voyais pas ce que ma vie avait de particulièrement intéressant à raconter.

De plus, j’avoue que dans un premier temps, partager mes écrits avec les autres participants m’a un peu rebutée ! Mais j’ai poursuivi, parce que vous (le groupe et toi, Julie) me paraissiez sympathiques ! C’est quand tu nous as donné le plan et la méthode que j’ai été séduite et finalement, je n’ai eu aucune aversion à lire aux autres mes écrits.

– Es-tu contente du travail que tu as réalisé ?

Séance après séance, les chapitres se sont enchaînés, le livre s’est étoffé et était prêt pour l’impression fin juin comme prévu. Beaucoup d’émotions lorsque le premier exemplaire est arrivé et que l’on voit son autobiographie sous forme d’un vrai livre avec son nom et la photo que l’on a choisie. Le sentiment d’avoir accompli un beau travail dont on ne se serait pas cru capable.

Mon mari, mes enfants et mes très proches amis l’ont lu et m’ont félicitée, me disant qu’il se lisait facilement avec des moments drôles et d’autres plus émouvants. Quelle fierté pour moi ! Ce premier exemplaire a été corrigé par les uns et les autres qui m’ont indiqué quelques fautes d’orthographe ou de frappes, que j’avais oubliées malgré les multiples relectures. Après quoi j’ai pu faire réimprimer plusieurs autres exemplaires.

couverture livre d'Isabelle
La récompense du travail accompli : mon livre !
tranche livre Isabelle
Un travail fourni… pour un livre de plus de 300 pages !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

– Aujourd’hui, qu’espères-tu pour ton livre ?

Ce livre est appelé à évoluer car je n’ai que 57 ans et j’espère bien avoir encore au moins 25 ans de nouvelle vie à raconter. Il me faut encore devenir mamie et prendre ma retraite… Cela promet donc de nouvelles belles pages !

Isabelle
Découvrez ou retrouvez le plaisir d’écrire !

– Encouragerais-tu d’autres personnes à se lancer dans cette aventure ?

Je ne peux que conseiller aux personnes qui hésiteraient à se lancer, tout en en ayant l’envie, de faire l’effort de suivre les deux ou trois premiers ateliers. Ensuite vous deviendrez accro ! Vous vous étonnerez et aurez l’envie de vous surpasser chaque fois davantage.

Mais il faut aussi savoir qu’il faut y consacrer entre 4 et 6 h par semaine et garder ce rythme pour ne pas se laisser dépasser. Mais comme cela devient un vrai plaisir, je vous dis : « A vos plumes et belle année d’écriture à vous ! »

 

Découvrez les autres témoignages : celui de Franck ici et de Marie-Louise ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *