Défi "confinés inspirés"

Défi J7 : Ce qui nous comble (4/4)

Du sourire qui nous fait exploser le coeur à l’indicible qui nous transporte loin…
Quel est votre moment de grâce ? 
Anne-Marie, Margaux et Alain nous racontent…

Photo : Dani Gesa

Ce qui me fait vibrer (Anne-Marie)

Aujourd’hui, ce fut un moment de grâce. Ces moments qu’on recherche parfois, qu’on a déjà sentis mais qui se font rares.
Comment décrire ces émotions, si fortes qu’elles en deviennent paradoxales ?

Tôt ce matin, il doit être 4h, je commence à lire pour la 3e fois le même roman. Je mets de la musique classique et je me plonge dans ce livre.
Je sens vite les émotions m’envahir, les larmes me monter aux yeux.
Est-ce ma lecture ou bien la conjoncture entre celle-ci et ce morceau de violon, la méditation de Thaïs jouée par Renaud Capuçon qui me bouleverse au point de tout embrouiller, de sentir la violence de mes sentiments jusqu’à cette perte de la réalité ?
Cette sensualité débordante me transcende.

Je me découvre à chaque page. Je m’interroge, je m’interpelle… Pourquoi ?
J’ai souvent décidé, transgressé toutes les règles dites «de bonne conduite» pour être en accord avec moi-même.
Là, je suis bien, j’ai des frissons qui me traversent tout le corps, un bien-être comme on en connaît peu, une vrai jouissance.
Est-ce normal, suis-je normale… mais qu’est-ce que la normalité ?


“Grâce” (Alain)

Je ne suis qu’un « petit » mélomane et amateur de beaux tableaux pourtant il m’arrive de vraiment ressentir, quasiment dans ma chair, des impressions venant de musiques ou de tableaux…

Pour la musique ce sont des moments en écoutant par exemple le concerto N° 1 pour piano et orchestre de Tchaïkovski, le double concerto pour violons et violoncelles de Brahms ou Peer Gynt de Grieg.
Également, des morceaux d’opéras, particulièrement de Puccini (Un bel di vedremo/Mme Butterfly) ou Verdi (là, le choix ne manque pas).
Du côté peinture ce sont principalement les impressionnistes (of course Monet…), voire les pointillistes de la même époque (Seurat/Signac). Nous sommes allés plusieurs fois à Paris dans différents musées connus ou à la Fondation Louis Vuitton, pour les voir. Spécialement au moment des expositions dites temporaires.

Il y a des endroits où je ressens vraiment des émotions, bien sûr dans la nature (les forêts).
Différent mais très intéressant : les cloîtres, les villages perchés et autres lieux « médiévaux ». 


Sensations et émotions (Margaux)

J’inhale du parfum l’odeur
Cela m’emplit le cœur

J’observe les boutons de fleurs
Pendant des heures

J’écoute la musique
Douce, mélancolique

Elle me transcende
Telle une offrande
Dans le néant

Impression de rien
J’ai besoin de soutien
De gardien de mes nuits 

La peur m’envahit
Je suis transi
Prison dorée
J’ai besoin de liberté

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *